Les commentaires des Anciens d'Air de France m'ayant contacté après leur visite du site
Dernière mise à jour le 12 juin 2012

vers Liste des "retrouvés" Retour Sommaire
11-06-2012
René AVARGUEZ
Tout d'abord mes félicitations pour ce site que j'ai découvert par hasard en surfant.Je suis né à Rabat où nous avons vécu jusqu'à l'indépendance en 1956; nous avons alors rejoint la métropole où mon père, policier, a eu sa nouvelle affectation et j'ai fait ma 5ème dans la Creuse. Mon père pendant ce temps avait demandé sa mutation pour l'Algérie et il a rejoint rapidement un poste à Saïda. Après mon année scolaire métropolitaine nous avons rejoint mon père qui avait eu un nouveau poste à Alger; après un cours séjour en meublé à la Bouzareah nous avons emmenagé à Air de France, dans la Cité de la Police et j'ai été inscrit à Ben Aknoun en 4ème. Alors que j'étais en 3ème, nous étions une bande de copains qui avions séché les cours ( tapé KO comme on disait)et nous jouions au poker/cigarettes dans le parc du lycée quand sont arrivés, venant de la Medersa, le surgé et le proviseur (Mr Hadj Saddok); Lors du contrôle j'ai donné un faux nom, çela m'a valu un renvoi e
n fin d'année et donc une arrivée prématurée dans le monde du travail avec des cours du soir de radio-électricité. J'ai gardé de très bons souvenirs de cette période de mon adolescence passée dans ce quartier d'Air de France. Puis est venu le retour en France et la vie a continué en passant par Nimes, Perpignan, Marseille et Cannes, maintenant je vis une retraite agréable en Nouvelle Calédonie où j'ai rencontré un ancien élève de Ben Aknoun, le monde est petit...
19-08-2011
Noëlle POTENTIER
De 1950 à 1954 j'ai vécu dans le paradis Air de France .Des pavillons blancs 2 par 2, neufs, nos voisins : TARABELLA, BLANC, LEDJAM ; le propriétaire : Mr CHICHEPORTICHE, au fond d'un vallon très vert, relié à la route de la Bouzaréah par un raidillon, près de l'Ecole Normale. Et aussi les épiciers NADAL. Souvenirs enchantés.
06-09-2010
Chnatal DEL POZZO ép. GUERIN
Je suis née en 1952 et j'ai vécu avec mes parents : M. DEL PEZZO Théodore et ma mère DEL PEZZO clara ainsi que mon frère Marc, né en 1954, et ma soeur Michèle dans la maison de mes parents qui se situait dans le lotissement Bachelier au n° T4 DE LA RUE DE BRETAGNE à AIR DE FRANCE. Je crois que nos voisins de derrière s'appelaient CHAIX mais j'étais petite et mes souvenirs ne sont pas très nets. J'aimerais revoir cette maison à laquelle tous mes souvenirs heureux d'enfance sont attachés. Nous avons quitté l'Algérie,ma mère et les trois enfants en juillet 1962, juste après l'indépendance. Mon père qui travaillait en tant que civil dans l'armée y est resté seul jusqu'au 8 mars 1963 en attendant une mutation pour la FRANCE. Il est malheureusement décédé en 1968 et ma mère est désormais atteinte de la maladie d'Alzeihmer. Quel est le nom actuel de la rue de Bretagne ? j'ai essayé de la trouver sur Google-Earth mais sans succès. Merci d'avance à tous ceux qui me contacteront et me permettront de retrouver mes racines.
18-02-2010
Joële RIERA
Heureuse et émue de vous rejoindre et si je pouvais retrouver certaines connaissances de mon enfance ce serait le comble du bonheur ! Je suis très fière de mes origines. Je suis la fille de Odette et Lucien RIERA, mon père gendarme et ma mère bouchère chevaline à AIR DE FRANCE. Mon grand-père était René CALORI, ma grand-mère Noëlie FERRANDO. Nièce et cousine par alliance avec les RIPOLL. Je me rappelle de Christian NADAL, Bernard LAROCHE et Marie-Josée SANAGUSTIN. Quelle joie serait de vous retrouver !!! Que de merveilleux souvenirs !!!
25-01-2010
Colette SERRA
Mes parents ont travaillé à la ferme Jamot de 1946 à 1953 puis la ferme De Miras à Béni-Messous de 1953 à 1955. Puis nous sommes partis à Boufarik au domaine Ratel où mon père était gérant de ferme. Nous avons quitté la Mitidja en 1962 pour la France. Les Serra étaient depuis 5 générations à Dély-Ibrahim, ainsi que les Pons, par la mère de mon père, et parents avec les Schneider par les grands-mères... Je suis moi même née à la ferme Famin de Dély-Ibrahim, qui fut par la suite transformée en golf. Je suis retournée au pays 47 ans après. Le pays a énormément changé, bien souvent je ne me suis pas reconnue. Le plus douloureux fut la visite au cimetière !!! Je compte y retourner très bientôt , car 4 jours ce n'est pas suffisant pour tout voir. L'accueil des Algériens fut très chaleureux, je ne m'y attendais pas, il y avait beaucoup d'émotion partout ou je suis passée. Je garde un très bon souvenir de mon voyage et j'encourage toute personne qui hésiterait encore à le faire...
J'ai oublié de mentionner que mes parents avaient eu une maison à Air de France avant la guerre de 39/40. Je ne sais pas ce que cette maison est devenue !!! Ma mère l'avait vendue à l'époque, car mon père était mobilisé et il avait peur de ne pas revenir de la guerre, et ne pas laisser ma mère avec des crédits sur le dos. Par la suite ils ont été toujours logés dans les fermes ou mon pére travaillait. C'était Antoine Serra, de Dély Ibrahim.
14-04-2009
Yves BALDO
Mon grand-père maternel était garde champêtre à Bouzaréah pendant de nombreuses années. Je me souviens partir avec lui pour ses tournées qui prenaient fin à la mairie de Bouzaréah où il rendait compte au Secrétaire Général qui était d'origine algérienne, le Maire à l'époque étant Mr Antonini. Mon grand-père a du cesser ses activités dans les années 53/54.
15-12-2008
Yves LAGRULA
J'ai pour projet d'écrire une histoire de l'observatoire de Bouzareah. Tous documents ou informations (autres que ce qui existe déjà sur le net) seraient une aide précieuse. Je suis également très interessé par des photographies actuelles. J'ai reconstitué de mémoire un plan de l'observatoire que je peux scanner et envoyer à qui sera intéressé, en situant les endroits dont j'aimerais avoir des photos.
03-11-2008
Mohamed LARAB

Je suis bien Monsieur Larab Mohamed, je suis né à Bouzaréah le 6 avril 1950 au lotissement Bachelier N° 20 tout près d'Air de France où j'ai vécu aussi toute mon enfance avec ma mère et mon frère et mes sœurs, et mon père Larab Rabah est décédé en 1962.
J'ai fait l'école primaire annexe en 1956 jusqu'à 1962 l'année de l'indépendance avec mes instituteurs Mlle Aik, Mr Monchtou, Mr Mazier, Mr Daymen. Après cela j'ai entamé ma vie professionnelle dans le milieu du bâtiment jusqu'à aujourd'hui et j'habite toujours Bouzaréah. Et si vous avez besoin de quelques renseignements n'hésitez pas à les demander.
Je suis effectivement le cousin de Larab Mohamed (le journaliste)

11-11-2007
Gabriel LAMBERT
Petit fils Croisé. J'ai passé de longues périodes chez ma grand-mère à Bouzareah. Mes deux grand-pères et quelques oncles on fait l'Ecole Normale. Mes tantes m'ont confié photos, documents et par écrit un très grand nombre de souvenirs sur les gens et les évènements de 1880 à 1962 (Route de l'Observatoire). Mon arrière grand-père a créé le Village Céleste.
28-10-2007
Annie-Michelle BENAYOUN
Je caresse le bonheur futur de retrouver mes vrais amis d'enfance qui étaient nombreux et qui me manquent terriblement, même aujourd'hui. Les enfants de Monsieur et Madame Farcy - Philippe, Patrick, Christine, Max - en font amplement partie, Serge et Chantal Tanneux étaient locataire chez Madame Benayoun plusieurs années, le fils Deliot, Bernard Billon, locataire d'un deux pièces dans notre villa. Ils étaient tous mes amis. Puisse ce rêve devenir réalité.
18-03-2007
Nasser SELLAMI
Merci pour votre accueil, et bravo pour tout ce que vous faites pour notre Bouzaréah, village juché sur une colline. Combien de fois l'ai je décrit avec une vue sur la baie d Alger, ses collines enneigées ou les Algérois venaient en famille. Mais je crois qu'il faut être Bouzaréen pour comprendre et vous l'êtes et ça fait du bien de parler de son enfance amputée d'une partie que rien ne peut remplacer. Je me rappelle, chez Mercadal avec mon père, j'ai découvert l'odeur de l'anisette, je devais avoir entre 4/5 ans, je suis né en 1949. Je me rappelle des voisins, de Mr Arbona, chez Durando, avec Geneviève et Richard, les jeux dans le jardin du papy étaient
interminables, la confection des cerfs-volant sur la 2ème montagne au lotissement Vincent : c'était une compétition avec les couleurs de l'U.S.B. dont nous étions les fans de Bébert le gardien. Solivérès soignait nos entorses : avec un massage salivé la guérison était assurée. Il était plus que centenaire, comme quoi... Je me rappelle de ma 1ère année chez Mr Bousquet : quel maître il était ! Son fils Rémy, je l'ai vu ensuite à l'école annexe, chez Mr Sarda en stage de normalien. Avec mon ami Armand Benoit que j'ai rencontré à Marseille, on a fait un retour chez lui à Bouzaréah : formidable accueil des voisins, c'était en 2005... Les Noëls de l'école chez Mercadal, mon grand père travaillait chez Mme Roma et préparait les pains au chocolat... A l'école annexe Mr Mazier, le
directeur, Mr Machtou et Mr Sarda. Noël à l'école Normale, le chocolat chaud suivi de "Liberty Valence"ou "Le dernier train de Gun Hill", quelle merveille!...
Cher Bouzaréen, recevez toutes mes amitiés. A bientôt
15-03-2007
Christian GOUTTEPIFRE
Comme tous ceux qui découvrent ce site (tout à fait par hasard, en ce qui me concerne ) je suis trés ému par tous ces documents et admiratif devant le travail accompli. Je n'ai pas fréquenté l'école d'Air de France, mais celle de Bouzaréah et le Lycée Ben-Aknoun. J'ai les photos du CE1 (49-50), CE2 (50-51), et 6ème (53-54), 5ème (54-55)et 4 éme (55-56) où l'on peut voir pas mal d'amis déjà cités sur ce site. Très amicalement
15-03-2007
Anissa BACHAR
J'aimerai rentrer en contact avec mes anciennes camarades de classe et mes anciens voisins de la Route Neuve de Bouzaréah
26-02-2007
El Hachemi GUELLATI
Je suis le petit fis de Mahmoud Guellati sur la photo et je pensse que je pourais enrichir ce site avec des anciennes photos que je vais chercher dans les archives familiales.
23-01-2007
Joël CHEVALME
J'ai demeuré avec toute ma famille Cité Fougeroux dans les années 60/61et fréquenté l'école primaire de la Cité Fougeroux cours CM1. Il y a d'ailleurs sur le site la photo de ma classe CM1. Je suis assis au deuxième rang, deuxième en partant de la droite, devant Jean-Pierre Garcia. Bravo pour votre site.
20-01-2007
Chantal ALDEGUER
Encore merci pour ce site, j'ai été si émue, surtout par la photo, je croyais qu'elle n'avait jamais été prise. Au fait il me semble que Mme Frémion était notre voisine à Bouzaréah, mais j'ignorais qu'elle fut institutrice. Nous habitions près de la forêt de Baïnem, en face d'une villa arabe, superbe, et d'un petit marchand chez qui mon frère se ravitaillait en bonbons, en laissant l'ardoise à mon père. Bien sûr, ça n'a pas duré longtemps et ça a chauffé pour mon frère. Claire et Jean ce sont mes parents, enfin, Mr et Mme Jean, comme on les appelait, ils parlaient l'arabe tout les deux. Je me souviens aussi de la neige qui était tombée, des voitures qui sont "montées d'Alger", enfin ce que j'en comprenais, à l'époque, je croyais qu'Alger était très loin. Les voitures s'arrêtaient devant chez nous, ils construisaient des bonhommes de neige. C'est peut-être à la suite de cela que j'ai eu ces bottes en plastique blanches : je me souvenais des bottes, mais là, les voir sur la photo... Je me souviens aussi d'un incendie, juste de l'autre coté de la route, et tous les hommes côte à côte pour combattre le feu. Voilà, j'ai encore tellement de choses à dire, j'ai l'impression de fouiller une vie antérieure, moi qui pensais avoir presque tout oublié. Pardon de la longueur de mes écrits, mais franchement cela me fait du bien d'en parler.
14-01-2007
Jean-Paul ALFONSI
Bravo pour votre site que j'ai découvert récemment et qui m'a permis d'une part de revoir la villa de mes parents et d'autre part de lire les témoignages de beaucoup de personnes que j'ai pues connaitre parmi lesquelles je citerais Margaret Guitard, J.P. de Torrès et J.C. Rochelle qui participent à la vie du site. En consultant ce dernier, j'ai eu une pensée pour le Docteur Vassilitch, à qui je dois d'être là aujourd'hui. Encore bravo et bonne année à tous.
24-11-2006
Pierre GUERIN
C'est avec beaucoup d'émotion que je viens de découvrir votre site sur la ville où j'ai vécu jusqu'en 1962. En effet je m'appelle Pierre Guérin je suis le fils de M. et Mme Guérin Georges et Henriette qui habitaient, je pense, en consultant le plan du site à votre numéro 51. Mes parents ont eu trois enfants, Christiane née en 1947, Serge né en 1951 et moi même né en 1955. J'ai souvent entendu mes parents parler de votre famille et votre nom m'a tout de suite interpellé comme celui d'ailleurs de Mme Blanquert. Malheureusement mes parents sont tous les deux décédés ils n'auront donc pas eu le bonheur de revoir les images, photos et correspondants du site. Je recherche (depuis peu car il n'y a que quelques jours que je suis internaute) des traces de mon enfance car mes souvenirs sont très vagues, je pense que c'est du au fait de mon jeune âge (en 62 j'avais 7 ans) mais aussi sans doute par le très grand traumatisme lié au départ d'Algérie vécu par ma famille. Si vous pouvez me donner des indications de toute nature concernant la maison familiale, les amis de mes parents et tout ce qui se rapporte à cette époque je vous en serais très reconnaissant.
D'avance merci, pour moi, et merci également au nom de toutes les personnes qui ont vécues en Algérie, d'avoir créé ce merveilleux site où nous pouvons enfin nous retrouver.
P.S. : Pour moi il est important de retrouver mes racines et le temps passant, les personnes qui détiennent la mémoire de tous ces faits, se font malheureusement de plus en plus rare.
24-11-2006
Daniel MERGNY
Bonjour, Ami d'Air de France. Par mon frère Michel, j'ai eu connaissance de votre action et du site que vous avez ouvert. Bravo.
Comme le dit mon frère, nous habitions villa les Fleurs, parc de Miremont, une villa construite en 1953. Nous y étions parmi les premiers. J'avais 16 ans... A 19 ans (1956) j'ai quitté la maison pour m'engager dans l'Armée de l'Air. J'ai participé à diverses opérations. En 1958, j'ai épousé une jeune Tourangèle que j'ai amenée en Algérie. Nous avons habité La Redoute puis loué un appartement cité Fougeroux, à Air de France, cité nouvellement construite en arrière du parc de Miremont, par rapport à la route montant vers Air de France. Reparti en opérations dans le secteur de Bou-Saada, je me suis absenté 14 mois pendant lesquels notre fils aîné Philippe est né en 1959. Malheureusement peu avant sa naissance, ma mère est décédée brutalement. Ma femme a alors quitté notre appartement pour se rapprocher de mon père resté seul avec mon jeune frère Michel âgé de 10 ans et habiter dans cette villa "Les Fleurs" à Miremont. En Octobre 61, la messe étant dite... j'ai quitté l'armée et l'Algérie pour entreprendre une nouvelle vie professionnelle et associative. Nous nous sommes rapprochés de mes beaux-parents en Touraine. La vie professionnelle a fini par nous fixer en banlieue nantaise.
Pour parler de messe, j'ai animé quelques temps les offices du dimanche en faisant (modestement) chanter la chorale de l'église de Bouzaréah. Le curé de la Paroisse, le Père Suchet d'Albufera, dont un ancêtre avait été Maréchal d'Empire, menait une campagne active pour Algérie Française. Il m'avait convaincu de transformer les cloches électroniques, qui venaient d'être installées, en puissant haut-parleur destiné à contrer les "muezzins dont on ne manquerait pas de voir apparaître l'existence en raison de la situation politique...(sic)", ce que j'avais fait. Je ne sais pas s'il s'en est servi beaucoup... J'ai conservé naturellement un souvenir ému et merveilleux de cette période où nous avons connu bien de camarades de ce quartier. Je me rappelle avoir construit un "standard téléphonique" dans ma chambre, tendu des fils entre les trois maisons attenantes et construit des "postes téléphoniques" sur un plan trouvé dans une revue pour enfants.. Ce fut un succès puisque même nos mamans l'utilisaient pour communiquer entre elles. C'était strictement interdit... Voila cher ami un membre de plus parmi bien autres qui ont autant sinon plus de chose à raconter..!
16-11-2006
Amine NIMOUR
Je suis le frère de Samy Nimour qui habite actuellement aux Emirats Arabes Unis. Jje viens d avoir mes 40 ans et je me souviens surtout de Mme FAISANT, prof de sciences naturelles au CEG Bananès, qui je pense est la présidente d une association en France (?) à qui je passe un très, très, très, très grand bonjour, qui j'espère se souvient de moi. A très bientôt tout le monde.
10-11-2006
Michel MERGNY
J'ai habité le Parc de Miremont à partir de 1954 . Notre maison se situait au bord de la route qui partait de Châteauneuf en direction de la Bouzareah. Elle était mitoyenne à celles des familles Baldacchino et Cancémi. Ma mère s'occupait de la chorale de l'église St Louis de la Bouzaréah jusqu'en 1959. Parmi ces personnes, il y avait Mme Vacarisas qui chantait divinement bien. J'ai bien connu sa fille Monique qui suivait le cathé et a fait sa 1ère communion avec moi. J'ai quitté l'Algérie en Août 1961, un peu avant tout le monde...
Je suis retourné à Alger pour la première fois en Mars dernier où j'ai puvisiter le Parc, l'immeuble Printania, pris en photos les maisons de mes copains d'alors (Cancemi Baldacchino, Krebs et Vacarisas). Les immeubles sont en un triste état et les maisons clôturés. Mais je garderai à jamais ce moment unique.
10-11-2006
Fadila GACEB
Souvenirs et anecdotes se bousculent dans ma tête. Je ne sais par ou commencer. Notre maison se trouve au bout de la rue de Bretagne, mitoyenne avec la maison des Ruiz qui faisait l'angle avec la rue de Bourgogne. Mr Ruiz la crème des Papis. Un grillage nous sépare que Marie-José et moi avions ébréché pour pouvoir passer l'une chez l'autre. En face c'est la maison des Galouz qui fait un triangle rue de Bourgogne, rue de Bretagne, rue d'Auvergne. Notre maison avait été habitée par la famille Renaudi, puis par les Babeix avec qui nous avons cohabité quelque temps. C'était en 1961. Avant cela j'habitai Alger, la Casbah, où j'ai commencé ma scolarité chez les soeurs de
Saint Vincent de Paul, rue de la Marine, puis l'école de la rue Marengo. Ensuite, Air de France, l'école en préfa. En 1961-1963 enfin la Sainte Famille à El-Biar. J'ai des photos et docs que je vous enverrai après mon voyage à Alger dans quelque temps Inch'Allah. S'il vous plaît, écrivez moi, ravivez la mémoire du jardin de mon enfance pour être sûre que je ne l'ai pas rêvé. Merci.
02-11-2006
Danielle NAKACHE ép. KALIKA
J'ai habité la Bouzaréah de l'age de 5 à 15 an. Nnos voisins et amis avaient pour nom : Meyer, Genestier, Abensour, Ouzelou
Je suis très contente d'avoir découvert ce site, magnifique travail !
26-10-2006
Annie ALDEGUER
Je vais faire des recherches auprès de mes parents pour avoir plus d'éléments sur l'école. J'ai quittée l'Algérie en 1962 à l'âge de huit ans. Je n'ai malheureusement pas assez de souvenirs à partager mais peut être que certaines personnes sauront par leurs vécus me rafraîchir la mémoire. Je n'ai fréquenté que l'école primaire de Bouzaréah classe CP en 1960 et 1961 (éh oui, repiqué le CP, boof c'est si loin...). Note du site : le redoublement du CP n'a pas empêché Annie, 40 ans plus tard, de rassembler ses souvenirs qu'elle raconte dans le livre "La Petite Fille d'Alger"
26-10-2006
Mustapha BEBBOUCHI
Je suis très ravi d'être sur la liste des retrouvés, j'espère que mes enfants et petits-enfants pourront se documenter sur ce site et connaître notre histoire.
18-10-2006
Jean-Pierre BONJEAN
Ayant habité la Cité Militaire de la mi-55 au 2 juillet 1962 (rapatrié ce même jour sur le "Ville d'Oran"), c'est avec plaisir que je rejoins i les "retrouvés". Peut-être y a t'il dans les rangs quelques uns de mes amis d'alors qui résidaient au "Gai Soleil " ?
16-10-2006
Solange LEDUC
Merci pour toutes ces informations. Je suis contente d'avoir retrouvé des lieux qui me rappellent ma jeunesse: j'ai vécu d'abord au Mansouria puis à la cité Fougeroux de 1958 à 1961 et j'allais au lycée de Ben Aknoun.
Je recherche Farida Benkartoussa et Monique Beltrat.
02-10-2006
Samy NIMOUR
Moi je suis né à Air de France en avril 1970 et donc je ne pourrai trouver ma photo parmi celles de votre site. Par contre, quelques membre de ma famille, la famille Nimour, "bijoutiers", bien conue chez les anciens d'Air de France dont je suis le plus jeune. Mais je suis sûr que vous avez connu l'un d'eux : Hamid, Rachid, Zoubida, Fatima, Ninette, Zaya, Nadia, Dinour ou bien mon père Ahmed conu sous le surnom de Da H'Mimich. Je vous remercie d'avoir en tout cas pris cette intiative de consacrer un site sur les anciens d'Air de France car j'en fais partie étant donné que j'ai quitté l'Algerie il y a bientôt 15 ans et je suis installé à Dubai .
14-09-2006
Rachid ZEGHDOUD
Tout d'abord félicitations a ceux qui ont eu la volonté de créer ce site et grand MERCI. Je suis natif de Bouzaréah (Lotissement Pascal) à côté du camp Tabet. J'ai fréquenté l'école annexe, puis l'école en préfabriqué d'Air de France (Normandie). S'il y a quelqu'un qui se souvient de notre départ en colonie de vacance à Tulle et de la visite du gouffre de Padirac...
Ce qui était bien c'est que nous étions la meilleure génération car nous étions tous frères à l'école et nous avions que l'amour dans les coeurs.
26-05-2006
Gérald VINCENT
Je me suis reconnu sur la photo 1958-59 classe de Mr VASCONI. J'ai contacté Henri Lazaro pour lui faire part de modifications de noms à apporter sur cette photo. Je demeure actuellement à Marseille. Dans cette ville j'ai un ami MEYER Richard dont les parents exploitaient la ferme attenante à l'école annexe de la Bouzaréah. J'avais retrouvé à Marseille, le prénommé Johan coiffeur avec son frère sur la place de la Bouzaréah. Il a continué longtemps à me couper les cheveux à Marseille. Il est décédé depuis. Je suis en possession d'autres photos d'école et je les enverrai à Francis Rambert. Salut à tous... et à bientôt pour d'autres nouvelles...
04-04-2006
Pierre PIRIS
Équipé depuis peu de l'ADSL, je découvre avec émotion le fabuleux site de Francis. Je ne peux que le féliciter tout d'abord pour cette fantastique entreprise. Ainsi tous les souvenirs un peu cachés au fond de mon esprit et perdus depuis tant d'années resurgissent avec bonheur, nostalgie et un petit pincement au coeur. Habitant aux Deux-Piliers, j'ai fréquenté l'école primaire annexe de'l'École Normale du CP (51-52) au CM2 (55-56) avec Mrs Fanher, Mazière, Gomez, Rigaud et Sarda. Puis le Cours Complémentaire de Chateauneuf de la 6ème (56-57) à la 3ème (59-60). Certains me reconnaîtront sinon que mes parents tenaient la charcuterie entre la boulangerie Torrès et le café Saurel. Sans oublier les adultes qui venaient au magasin, je revois parfaitement l'ambiance chaleureuse du petit centre commercial où nous jouions avec Matou et Robert Olivès, Jojo Lévy, Jean Marie Kaes, Jean Pierre Vacarisas, Beringuer, les filles Ginette et Yvette Domenech et Lucienne du café Sandra. Merci encore.
25-03-2006
Fatiha MOUSSAOUI
Je crois avoir reconnu mon frère sur une des photos de CE1 de l'école annexe. J'ai demandé à mes parents de me fournir tous les documents en leur possession depuis 1954, date à laquelle nous avons acheté la maison que mes parents habitent toujours. Nous avions comme voisins Bevilacqua (en 1954), Fontas, Marcel, Bodiniet, Arnaud et Vidal dont j'aimerais retrouver des traces. Je suis allée à l'école de filles de Bouzaréa à côté de l'église de 1959 à 1963 et je souhaite vivement retrouver des camarades de classe. Nos institutrices 'appelaient Mme Bourgeois, Frémion, Deschaux, Cadix.. .En tous cas merci pour ce site et les émotions qu'il suscite. Nous vivions les uns avec les autres et dans mes souvenirs d'enfant , je ne sais pas où était la guerre!!!
05-02-2006
Kamel ADJOURI
Salut à tous mes anciens camarades de classe. Quel plaisir pour ces retrouvailles grâce à ce site. Je serai content d'avoir des nouvelles de tous ceux qui me reconnaitront. Je suis un ancien élève de l'ecole d'Air de France et à travers la photo de Guy Olivès de la classe de CM1, année 1957-1958 (note du site : il s'agit en fait de l'année 1958-1959), j'ai pu relever que je suis dessus mais mon nom ne figurait pas. Je suis au premier rang (en partant du haut), 5eme position (en partant de la gauche).
Je souhaiterais si possible retrouver la photo de la classe de CM2 année 1958 1959 où je dois être également mais aussi celles du college Baranès des année 60 où j'ai eu comme prof de math Mr Fontaine.
27-01-2006
Ahmed Walid RAHMOUNI
Bonjour à tous les ancien amis d'Air De France et toute la région et surtout les anciens de Clairval et de la Cité Fougeroux. Bon ....je ne suis pas un ancien d'Air de France, au contraire je suis la nouvelle generation d'Air de France car j'ai 29 ans et je suis né à Air de France, plus précisément Cité Fougeroux. Et ce qui m'a poussé à vous écrire, c'est que je vous tire mon chapeau et même je vous aime tous, car avant tout nous somme nés presque tous dans la même région. J'ai vraiment aimé votre travail sur le site. Même quand j'ai vu les photos de nos quartiers avant ma naissance, j'avais la chair de poule... Merci beaucoup à tout le monde.
02-01-2006
Jean-Pierre DE TORRES
Tout d'abord félicitations ! Quel merveilleux site! Bravo! Depuis hier, le 1er Janvier, je suis collé' en face de l'ordinateur ayant decouvert votre site, je le parcours de long en large. Je suis né et habité à Bab El Oued en 1942, rue Barra de1942 à 1950, rue Dupuch en 51, Rabat 2 ans, pour enfin arriver à Air de France au Parc Miremont en 1953.
Mon niveau "émotion" est au MAX, ma mémoire est en ébulition. J'ai retrouvé des noms que je peux enfin mettre aux visages correspondants que je revois souvent depuis 1962. Mon plus grand choc a été de lire le premier paragraphe du chapitre 11 "Le Conseil de Révision de la Classe 1962". Tant de similarité avec mon souvenir. Et bien sûr lorsque j'ai regardé la photo, je dois l'avouer, mes yeux se sont embués. Merci encore pour votre travail.
23-12-2005
Bernard VENIS

N'ayant pas vécu à Air de France mais heureux d'avoir découvert ce coin perdu... J'aimerais faire partie comme invité d'honneur.
Note du webmestre : Distinction accordée le 24.12.2005, eu égard aux mérites de l'impétrant, sans l'aide et l'incitation duquel je n'aurai jamais eu le courage de créer ce site rond (pressé)

12-12-2005
Mahieddine DJELLOUL-MAHDJEBI
Splendide ce site ! Le hasard a voulu que ma fille m'ait demandé de lui raconter Bouzaréa d'antan pour une locution scolaire. Un bref surf sur Internet et Air de France des années 50 et 60 est apparue, racontée et photographiée par d'innombrables nostalgiques avec une plume très émouvante qui a stabilisé une image un peu trouble de mon enfance. J'ai pu reconnaître sur les photos plusieurs des élèves devenus aujourd'hui parents et grands-parents.
Je ne porte pas de chapeau, mais je dois en porter un pour l'occasion afin d'en tirer une révérence à cette oeuvre de mémoire qu'est la nostalgie d'Air de France.
Bon courage et merci encore.
12-12-2005
Henri LAZARO
Francis, je tiens par ce message à te remercier d'avoir créé ce site et surtout Bernard Adreit qui m'a permis de retrouver, après plus de 35 ans, le petit-fils du coiffeur Ripoll et fils du garde-champêtre Jean Ripoll, (décédé ainsi que son épouse il y a 2 ans). J'avais, par le biais du site de Bernard Venis, lancé un avis de recherche concernant André Ripoll. Hier j'ai eu Bernard Adreit qui par je ne sais quelle magie m'a rappelé en me donnant les coordonnées d'André qui est toujours en région parisienne (Morangis) et
que j'ai eu le bonheur d'avoir au téléphone hier après-midi. Je me suis permis d'envoyer un message sur le livre d'or de Bernard Venis afin de relater ce fait. Encore merci de ce que tu fais et si je n'ai pas l'occasion de t'avoir d'ici là, je te souhaite de bonnes et joyeuses fêtes de fin d'année ainsi qu'à ta famille et à tous ceux qui te sont chers. A bientôt.
16-12-2005
AbderrahmaneBOULENDJAS
C'est avec un grand plaisir que j'ai appris la confirmation de mon inscription à la liste des anciens Bouzaréens.
Je dois vous dire que j'ai eu beaucoup de contact par e-mail avec Francis Mercadal qui était en fait notre voisin. Moi je n'ai aucun souvenir de lui mais mes proches le connaissent très bien ainsi que toute sa famille même sa grand mère Madame Ségui.
Le Café Mercadal existe toujours et on l'appelle même actuellement Café Mercadal. Dans les 4 ou 5 e-mail qu'on s'est échangés, j'ai beaucoup décrit la Bouzaréah telle qu'elle est actuellement .Pour certains endroits ou sites il y a eu beaucoup de changement depuis 1962 pour d'autres c'est resté tel que c'était il y a 43 ans.
En revanche j'ai remarqué qu'on ne parle pas du tout des deux écoles communales (école de filles et école de garçons) qui sont situées respectivement à côté de l'église Saint Louis et la poste de Bouzaréah. Moi j'ai fait l'école de garçons entre 1961 et 1967, j'avais comme institutrices et instituteurs Mme Machasson (CP), Mme Hiver (CE1), Mr Bousquet CM1 (il y avait aussi sa fille Mme Verdu et son fils Rémi), la mère de Mr Bousquet habitait au Puits des Zouaves, un petit hameau surplombant la Pointe-Pescade (village côtier).
En 1967 je suis rentré au CEG Baranès où j'ai fait le cycle moyen (6ème - 3ème). Au CEG Baranès , j'avais un certain nombre de professeurs français qui étaient en Algérie dans le cadre de la coopération technique. Ils ont quitté l'Algérie vers 1975.
Je voudrais avoir des nouvelles de Mlle Olivier, prof de français (je crois qu'elle est Alsacienne), de Mr Fontaine, prof de mathématiques, d'ailleurs c'est lui qui m'a fait aimer les maths (j'ai une très mauvaise nouvelle, dernièrement, on m'a dit qu'il était décédé en 1994, mais je crois et j'espère qu'il ne s'agit là que d'une rumeur), de Mr et Mme Agulo, respectivement prof de français et prof de mathématiques (je les ai eu en 5ème en 1968), de Mr et Mme Bouhiron (prof de mathématiques et anglais : ils sont rentrés en Bretagne), de Mme Deker (prof d'anglais ) et de Mme Michou, prof de dessin.
Entre 1971-1974, j'ai fait le lycée Amara Rachid Ben Aknoun et je voudrais avoir des nouvelle de Mr Vitali, prof de physique (il est rentré à Saint-Raphaël dans le Var) et de Mme Legrand (prof de mathématiques).
9-12-2005
AbderrahmaneBOULENDJAS
Je m'appelle Abderrahmane Boulendjas .Moi, je ne suis pas exactement d'Air de France mais en revanche, je suis originaire de la Bouzaréah, mon arrière grand père paternel y est né. J'habitais exactement à La Tribu, un quartier si vous voulez, indigène. Aujourd'hui , j'ai 50 ans. Je suis ingénieur informaticien. J'ai fait l'école primaire d'application de Bouzaréah entre 1960 et 1966. Cette école est située entre le village (où se trouve le Café Mercadal et le cinéma Mercadal) et La Tribu. Mr Bousquet et Mr Orfila y ont été directeurs (information qui m'a été donnée par mon grand frère) .Dans cette école , je me souviens de trois enseignants. Il s'agit de Mme Marchasson (CP), Mme Hiver (CE1), Mr Vacher (CM2). J'aimerais bien les revoir un jour ou avoir un contact . D'ailleurs, j'étais trèsému en découvrant votre site. Je connais pas mal de personnes qui vous ont écrit (Abrous, Aissiou, Derouiche etc..).
Quand j'étais petit, le docteur Bertrand était notre médecin de famille. Il y avait son beau père Mr Sollard. Il y avait aussi une bonne dame qui aidait les populations indigènes de la tribu , il s'agit de Mme Bac. J'ai un vague souvenir d'elle. Elle a quitté l'Algérie en 1964. J'ai fait mon second cycle au CEG Baranès 1967-1971 (6ème - 3ème BEPC). Je voudrais avoir des nouvelles de certains de mes professeurs : Mr Fontaine, Mlle Olivier, Mr et Mme Bouhiron, Mme Deker (elle habitait en 1972 à Marseille).
J'ai fréquenté le Lycée Amara Rachid (lycée Franco-musulman), seconde - terminale et enfin la Faculté d'Alger.
5-12-2005
Cathy DIOGENE née CANDELA
En consultant le site de Francis Rambert, j'ai pu apercevoir la photo des joueurs de football USB où j'ai bien sur reconnu mon père Albert Candela (Bébert). Je l'ai de suite appelé pour lui en faire part.
C'est pourquoi, je prends contact avec vous aujourd'hui, car il vous passe un grand bonjour, mes parents sont installés à Saleilles, à côté de Perpignan, mon père va bien et vos écrits sur le football lui ont rappelés de grands souvenirs... Amicalement
5-06-2004
Catherine CANDELA
Je suis née à Air de France en 1962. Je suis à la recherche de photos primeire école Jules Ferry à Hussein-Dey que mon père Albert Candela a fréquenté. Merci de me répondre. Amicalement. Cathy
Chadly HAMZA

Un très grand bravo pour vos efforts.Je fournirai dès mon retour à Alger (je suis en déplacement) qq photos de classe. J'avais reconnu le fils de Mr Mazier dans la photo de l'école annexe
-J'ai le souvenir de deux amis dont j'étais très proche, à l'époque. Peut être pourriez vous m'aider à les retrouver ? Jean François Hernandez, et Pierre Michalak. Hernandez habitait à l'ARMAF à ce que l'on appelait à l'époque l'embranchement de Chéragas (aujourd'hui "Chevalley" du nom du Lotissemnt du même nom) et son père était policier, au Commissariat de Bouzarea. J'ai essayé d'entrer une fois en contact avec Jean François Hernandez, à partir de l'annuaire de Paris. Il y avait bien homonymie mais ce n'était apparemment pas la même personne.
Michalak habitait à Air de France, rue Beauséjour si je ne me trome pas. Une impasse dont l'entrée commençait à hauteur du Café Cendra.
J'ai aussi regardé avec émotion le site de l'école normale. J'habite encore à côté et je parle dans mon texte du prof de sport, Monsieru Hakon, Gaston Eloi qui a quitté l'Algérie pour s'installer à Chartres, toujours comme prof de sport. Je n'ai plus de contact ni avec lui ni avec ses enfants.

Abderazak Houari DERRAR Je suis parti un jour sans savoir pourquoi votre site m'a fait revenir a mon passé que je n'oublierai jamais .En 1985 je suis rentré en tant que professeur de technologie au CEG BARANES . Jusqu'en 1993 l'annee où j'ai tout quittér, mon pays et mes élèves a qui j'adresse mes salutation s'ils me reconnaissent..Merci à tous et le bonjour à Rachid aisssiou qui était parmi mes collègues enseignants..
3-12-2005
Fethi MAHIDINE
Bonjour , je suis tres ravie de tomber sur votre magnifique site,j'ai eu la chair de poule et les larmes au yeux quand j'ai decouvert l'histoire d'Alger par photos quand on n'en trouve pas chez nous , puisque je suis un étudiant en licence d'art du spectacle(cinéma) à l'université de Metz . Je suis née à Alger (Bouzaréah) et ma famille habite toujours. Comme je fais une recherche sur les salles de cinéma à Alger juste pour vous dire que j'ai pris qlqs notes et imprimer des photos . Merci et bon courage pour votre travail. salem Fethi
3-12-2005
Rabah OULMANE
Nous aimerions avoir des nouvelles de nos voisins demeurant avant 1963 au 22,24,26 rue de Touraine et bien sur d'autres familles du quartier.
3-12-2005
Christian et Francine MOLTO
Nous avons habité la Cité Fougeroux de 09/1961 à 03/1962 avant d'être expulsés par certains habitants des douars alentours encadrés par le FLN
30-10-2005
Mohamed LARAB
Merci pour l'honneur que vous me faites d'être parmi vous. Je suis né effectivement en janvier 1953 à Air de France, tout à fait au début de la route de Beni Messous avant de monter avec mes parents aux deux piliers, plus exactement aulotissement Ribot à quelques metres de l'école annexe de l'école normale. Je me reppelle de quelques noms d'institeurs comme MM. Lesafre,Gomez,Vasconi, Mercier,Shulps, Machtou, Gueydon ... Je me rappelle aussi du grand jardin de l'école normale où on faisait des expériences botaniques. Il était réputé pour ses grosses oranges (thomson). A Noel, on nous passait des films et on avait droit à des cadeaux avec un grand bol de chocolat.
Après l'école primaire, j'ai fait le lycée El Mokrani à Ben Aknoun sur conseil de Mr Machtou. J'ai eu l'honneur de le rencontrer vingt ans après. Il a pleuré de joie en apprenant que son élève avait terminé les études supérieurs et que j'exerçais comme journaliste puis rédacteur en chef. Depuis, je dirige une revue de 68 pages sur les nouvelles technologies (High Tech Magazine) et je dirige une agence de communication et de publicité. Je vis présentement à Alger centre à la rue Hoche pas loin de la rue Michelet et j'ai construit une villa juste à coté de la forêt de Bouchaoui ( Chéraga). Si vous avez besoin d'un quelconque renseignement ou photos, n'hésitez pas à me le demander. Mes parents, cousins et oncles habitent toujours Bouzarea (Air de France, 2 Piliers,Lot Pignodel, Frais Vallon ....)
A Bientôt
Armand MORAGUES 23-10-2005 : Ayant parcouru votre site et le trouvant très intéressant , j'ai eu la joie de voir mes cousines. Mes cousines habitaient la villa "La Pommeraie" près du café Sendra, j'ai connu la fille Sendra. Moi j'habitai le quartier le Ruisseau et aux grandes vacances, je les passai à Air de France. Mon oncle était Mr Poisot Gabriel, ma cousine Gabrielle est décédée.
Cela me rappelle de bons souvenirs."
8-11-2003
: Si je me suis inscrit c'est que j'avais ma tante qui habitait Air de France Villa la Pommeraie et que j'avais trois cousines et un cousin Poisot Gabriel .J'ai bien connu le café Sandra car sa fille etait copine de mes cousines et que moi je passais les vacances scolaires à Air de France connaissant la Famille Bottella."
1-10-2005
Christian ROUX
J'avais un peu de 18 ans,élève sous-officier d'octobre 1961 à Août 1962 à AIR DE FRANCE, et bien qu'ayant eu très peu l'occasion de me déplacer, j'ai été enchanté par ce quartier et le paysage. J'avais fait la connaissance d'une famille TORRES, qui habitait très près de la caserne (150 ou 200 mètres). M. TORRES devait être garagiste? Je me souviens de l'ambiance rurale de ce quartier, d'un très petite épicerie qui vendait du beurre en motte. J'ai en mémoire les couleurs intenses et variées des couchers de soleil, des points de vue magnifiques en redescendant vers la mer par une petite route. Tant d'émotions agréables qui contrastaient avec la tension qui régnait dans ces moments difficiles pour tous. Depuis j'ai toujours eu envie de revenir sur ces lieux enchanteurs, qui m'on laissé des souvenirs forts. Bravo pour ce site.
1-10-2005
Jean-Claude ROCHELLE
C'est en cherchant sur le web que j'ai trouvé votre site. Comme ancien du Parc Miremont, Cité de la Police Bât A.2 de 1957 à 1962 (départ d'Alger en Octobre 1962), je viens me joindre à la liste des anciens d'Air de France.Je n'ai pas fréquenté l'école à Air de France. Je suis allé à St Joseph à El Biar de 57 à 61 en classes de 6° à la 3° BEPC.
Merci pour votre site qui m'a rappelé, à la lecture des textes de grands souvenirs. Au plaisir de vous lire et toutes mes félicitations. Encouragements à continuer et je vais rechercher des souvenirs dans mes archives.
27-9-2005
Patrick BORRELLI
J'ai habité rue d'Oran au lotissement Clairval entre septembre 1959 et août 1962. J'ai fréquenté l'école primaire de Châteauneuf à El-Biar, classes de CE, CE2 et CM1. Vous trouverez les photos de ces années sur le site de Bernard Venis. Je serais donc heureux de retrouver tout "ancien" de Clairval ou de Châteauneuf, résidant actuellement en France ou en Algérie.
19-06-2005
Margaret GUITARD épouse LAUNE
Je suis la soeur de Robert GUITARD. Nous habitions l'ARMAF à Chateauneuf. Mes autres frères et soeur aller à l'école de la Cité Militaire, si vous avez des photos me permettant de les reconnaître je vous remercie. Moi-même j'allais à Chateuneuf,l'Instite était Melle Demaisy puis au Collège du Chemin de Gascongne. Là étaient en classe Fraçoise Benezech, Josehine Barthelémy, Lydia Bechtel, Marguerite....Merci si vous avez des nouvelles.

14-06-2005
Reda BELATRECHE
Je suis né le 28 mars 1957 à Baranès, j'ai fait mon primaire à l'école Annexe de l'école normale et le moyen à Baranès.

14-06-2005
Lahcène MOULOUDI
C'est avec une émotion ,combien grande et douce à la fois que j'ai retrouvé des photos et des copains et copines de classe du CC de Chateauneuf et cela après une bouteille a la mer que j'ai lancée en 2004 laquelle m'a été renvoyée par Joecelyne SANAGUSTIN (ancienne du CC tout comme sa frangine Claude) que je remercie du fond du coeur. Je salue tous les anciens du CC de Chateauneuf particulierement JC SADOK et bien sur C.RAMBERT pour le trait d'union genereux qu'il a constitué avec son site sans oublier le plus grand de tous MONSIEUR Bernard VENIS pour son SALMIGONDIS a la VENIS sans qui toutes ses chaudes retrouvailles et celles nombreuses a venir n'auraient pas vu le jour . Je me propose prochainement de faire parvenir quelques elements d'identification des photos de classe déjà sur le site ,tout comme je ferais parvenir une photo de la classe de seconde M' (60/61)du Lycée de Ben-Aknoun.
MERCI à tous et surtout a Christian pour le magnifique trait d'union qu'il a su être
A bientot
29-03-2005
Michel ARBONA
Je suis content que ce site existe. Quelques souvenirs reviennent à ma mémoire mais,il est vrai que j'avais 12 ans lorsque j'ai du quitter AIR DE FRANCE. Avec mes soeurs,on a été émus de trouver sur le site une photo de notre père au boulodrome du café ORDINEZ.
25-03-2005
Fadila LIMAN
Bonjour,j'ai découvert ce site en cherchant le contact d'une ancienne camarade de classe DANIELLE BOUSSOGNE,et j'ai découvert sur la Photo toutes mes anciennes copines et copains de classe tels: JOCELYNE SANAGUSTIN,BRIGITTE BENAIM,CHRISTIAN NADAL et tous les autres,grande a été mon émotion en revoyant les photos!j'ai eu les larmes aux yeux.
Mon souhait est de prendre contact .Que ceux et celles qui se rappellent de moi m'écrivent.cordialemnt.Au plaisir de vous lire.
FADILA LIMAN ép.AISSAOUI.
30-01-2005
Louis RUIZ
Je m'appelle RUIZ Louis et je suis un ancien d'Air de France ; j'y ai vécu de 1948 à 1962 date de notre départ d'Algérie. J'habitais à Air de France 3 rue de Bourgogne. J'ai essayé de vous adresser mes coordonnées par la page de votre site mais cela n'a pas fonctionné. Je me permets donc de vous les adresser par mail.
J'ai déjà parcouru votre site ce qui m'a permis de retrouver plusieurs copains d'enfance et de me retrouver en photo à l'école et au club de volley du C.A.F.
Je suis vraiment ravi par votre site et j'espère pouvoir vous adresser des photos ou souvenirs
24-11-2004
Francis MERCADAL
C'est avec beaucoup de plaisir que je participe à l'enrichissement du site de Francis Rambert. Bouzaréens d'hier et d'aujourd'hui, n'hésitez pas à me contacter. Je suis à l'écoute, toujours prêt à évoquer des souvenirs et à rappeler, avec votre aide, l'histoire de notre village.
18-10-2004
Amar BELACEL
C'est un honneur pour moi de voir un site qui rassemble des hommes et des femmes qui ont donné vie et nom à mon quartier qui se nomme Air de France. Et mille merci à vous.
30-09-2004
Jacques ARGOUNES
Bonjour et bravos à ceux et celles qui se sont attelés à ces gros travaux de mémoire.Hélas la mienne, mémoire est peu fiable.
Les familles vivant au Chenil de Beni Messous étaient un peu trop éloignées du centre d'Air de France pour créer suffisemment de liens. Je possède des documents, il me reste à en faire l'inventaire.
Re bravos, continuez, continuons.
18-09-2004
Nicole WEISS ép. GARCIA
Mon père, Albert Weiss travaillait à la laiterie de monsieur Djaffer,nous habitions juste en face,rue du VELAY,j'allais à l'école de la Sainte famille à El-BIAR,je decouvre ce site,qui est tres sympathique
16-09-2004
Lysiane ALIAS ép BUSTORI
J'étais en classe à l'école FOUGEROUX.J'ai habité à Air de France de 1958 à 1962. Notre médecin de famille était le Docteur Ilya VASSILITCH et j'allais faire les courses avec ma maman (originaire de Maison-Carrée) et je me souviens de la libraire Mme Yvonne. Il y avait également une boulangerie pâtisserie où on pouvait acheter des cocas à la patate douce. Il y avait également un mauvais dentiste qui m'a laissé un TRES mauvais souvenir (il est dans la page de l'annuaire de 1959). Comme beaucoup d'autres, j'ai perdu toutes mes copines en quittant l'Algérie et ça s'est reproduit quand mes parents ont quitté Lille où mon père avait été muté pour Toulouse... -----------Peut-être en retrouverai-je quelques unes grâce à vous. Je vous enverrai prochainement mes photos de classe. Merci infiniment pour votre site.
16-09-2004
Mohamed ABROUS

Salut Francis,le grand bonjour à tous et à toutes les AEROFRANCIENS.
Concernant la rue d'Auvergne,notre maison se trouve,aujourd'hui même ,plus bas que les COHEN et avant Mr ZAFFRAN. Mais je pense qu'il y a une erreur sur le plan
Pour se rafraîchir la mémoire,ma mère s'appelle ZINEB, elle a 86ans,et toujours en forme,malgré son problème de hanche, elle a toujours boité. Là les choses se précisent et un grand nombre d'entre vous ,vont se rappeler. Elle faisait des ménages chez Mme PEREZ, Mme VIARD, Mr ZAFFRAN,Mme RUIZ,Mme TREILLEY.
Sa belle sœur,(ma tante),c'est ATTIKA, elle habitait la cour des miracles et travaillait chez Mme SAYEN.C'était effectivement un phénomène,elle n'avait pas la langue dans la poche.Elle maniait la langue de MOLIERE comme peu savaient le faire,et dire qu'elle n'a jamais mis les pieds à l'école.C'était une personnalité!Dommage elle s'est éteinte en 2003 à l'âge de 90 ans.
Je vous donnerai plus d'info très bientôt.

6-09-2004
Mohamed ABROUS
Bravo FRANCIS pour cette idéé fabuleuse.Ma joie est indescriptible,nous permettre de revivre notre enfance,notre quartier,retrouver les amis de classe c'est à peine croyable.En visitant le site plein de choses me sont revenues,comme si c'était hier.Je suis à Alger deux fois l'an et je compte vous donner régulièrement des nouvelles.A bientôt.

9-08-2004
Pierre-Jean VACARISAS

Ecole Communale à Bouzareah, figure sur la photo de communion de 1957 1er à gauche 2ème rang.
Ami d'enfance des frères BORRAS retrouvès sur ce site.Lycée Bugeaud de 1956 à 1960 puis Lycée technique du Ruisseau jusqu'en 1962.
Amitiés Pierre-Jean.
1-08-2004
Fernand LEDJAM

En revisitant ce super site je n'ai pas trouvé (mais peut-être cela m'a-t-il échappé), d'anecdotes concernant les mémorables parties de NOYAUX D'ABRICOTS !!!!!Tu n'as sans doute pas oublié ces parties acharnées dont le but était de rafler le maximum de noyaux qui étaient pour nous un vrai trésor de guerre, d'ailleurs nous étions prêts à nous dérégler nos intestins (et ceux de nos proches) en mangeant le maximum d'abricots afin de gonfler notre trésor.
Depuis, malgré mon grand age je ne peu pas voir ou manger un abricot sans avoir cette bouffée de souvenirs de notre merveilleuse enfance dans notre AIR de FRANCE.
Réponse de Francis
Il y a, à la fin du chapitre "Jeux de garçons", un ou deux paragraphes consacrés à ce sujet (mais sans référence à un dérèglement intestinal...). Tu peux aussi trouver quelques autres informations sur le site de mon copain (et maître en Web) Bernard Venis à l’adresse http://perso.wanadoo.fr/alger-roi.net/alger/souvenirs/pages_liees/jeux_enfance_pn38.htm

28-06-2004
Lounis MAHIOU
salut,
je suis né à Air de France en 1967 et j'habite toujour au: 7,rue du Berry.
20-06-2004
Jacqueline VITIELLO
C'est avec joie que j'ai retrouvé toute mon enfance et mes souvenirs grâce à ce site. Mes frères (Lucien & Georges et surtout mon père conseiller municipal avec Mr Nadal) ont participé à des concours de boules chez Ordinez & CBAF.... J'ai tant de souvenirs que je vous ferai passer des photos de classe qui ne sont pas sur le site. À très bientot. Merci encore pour ces merveilleux moments...
11-06-2004
Élie ROUBAH
Je peux alimenter en photos le site. Je recherche le maximum d'informations sur la vie pendant cette période aussi sur le ravin de la femme sauvage(projet de film documentaire). Mon père s'appelait Léon ROUBAH, nous habitions Villa Cabanis.Nous avons quitté Air de France en 1960 pour Bab El Oued (cité des eucalyptus)
6-06-2004
Denis ELKAIM
Je suis le fils d'Elisabeth Hini sur la 1ere photo. Auriez vous s'il vous plait des photos de mon grand père disparu en mer sur le "Lamoriciere"? Merci pour la grande émotion que je viens de vivre.
ps mon pere s'appelle Lucien Elkaïm et habitait à Hussein-Dey
4-06-2004
Élisabeth HINI
Dans notre classe, il y avait Marie Rose Santini, Fanny Bartoly, Fernand Ledjam. Francis tu etais bouclé
3-05-2004
Christiane SAINT-JEVIN
J'ai été émue de découvrir votre site et en lisant les divers documents des images sont revenues : celle de l'épicerie, du bureau de poste tenue par Mme Cabanis dont le fils Eric fréquentait la même classe que moi. Monsieur Astier que j'aimais beaucoup et qui m'appelait p"petit bou de chou". Que sont-ils devenus ? J'aimerais bien avoir des nouvelles
3-05-2004
Hubert SAINT-JEVIN

Aimerais retrouver photos de classe et anciens copains de classe. Il y avait une fillette qui s'appelait Lucette MAULE.Merci à vous et à votre site
2-05-2005
René DEHMOUS
Bonjour Francis,
En visitant le site, j'ai été très touché de lire tous ces récits, de revivre ces moments forts d'Air-de-France,là où je suis né et où j'ai été scolarisé. Je figure sur la photo du CP-CE1 55-56 rangée du milieu. C'est vraiment émouvant tant d'années après d'être dans ce bain d'enfance d'où une foule de souvenirs me jaillissent à la mémoire. Merci et bravo pour ce travail.
Amicalement.
1-05-2004
Jean-Jacques LEDJAM
Mon cher Francis,
Que de souvenirs de ces années de bonheur jamais oubliées. Tu es en première place dans la récitation des noms de mes camarades d'alors...C'est un grand bonheur de te retrouver grace à ce site génial. Mon téléphone est le 04 78 ................ Ce serait extraordinaire de pouvoir t'entendre !!!
30-04-2004
Jean-Paul DUMAS

Dans l'immeuble des LEVY etc... Madame CUROS habitait avec sa fille Laurette et ses deux fils Pierre et Paul APARISI. En bas de la rue du Berry il y avait un loueur de vélos Mr.BOUZIDE.
J'aimerais entrer en contacte avec mes amis (es) d'enfance. On jouait au foot sur un terrain vague en face de l'immeuble LEVY.
Mes parents ont construit rue du Berry en 1952.

30-04-2004
Fernand LEDJAM
Trés ému d'être tombé sur ce site génial..Ces lieux,ces noms, ces visages toujours familiers...Quel beau voyage dans mes souvenirs...Mille mercis
14-04-2004
NourredineMAROUF
Tout d'abord je vous remercie pour cette bonne initiative,car actuellement nous avons perdu beaucoup de valeurs et par hasard ce matin pluvieux j'ai pris connaissance de votre site qui m'a plu aussitôt.Je voulais voir des anciennes photos d'Alger et plus spécialement de BOUZAREAH .Je suis tombé sur votre site.Ce que je peux dire c'est que j'habite juste à la fin de l'école en amont en montant vers Bouzareah qui allonge l'école annexe,c'est une école primaire qui avoisine l'école normale,d'aprés vos ancienne photos et maintenant ce sont les gens qui ont changé. Mais il y a toujours un monde fou toute la journée.Pour moi j'étais chez les péres blancs à EL-BIAR et les péres blanc de TIZI-OUZOU dont je suis originaire.Néanmoins quand j'ai regardé votre site ça ma cloué et j'ai eu des étranglements dans ma gorge pour vous dire simplement que vous êtes toujours chez vous car vous êtes nés ici et on ne peut pas oublier ses origines du jour au lendemain.Et nous aussi.
je vous salue avec respect.Merci Monsieur,
14-04-2004
Mohamed KHALEF
C'est avec un grand plaisir que je viens de découvrir votre site, vraiment je n'en reviens pas .
De loin des neiges du Canada je retrouve avec plaisir des noms et des photos qui me font rappeler mon lointain quartier de Bouzaréah, mes parents ont toujours vécu au lotissement Baranes avant de déménager au parc Miremont où je suis né.
Encore une fois Bravo et longue vie à notre site.
14-04-2004
Brigitte BENHAIM ép LEVY
Merci pour tout ce travail qui m'a offert tant d'émotions,et m'a permis des retrouvailles!...
2-03-2004
Danièle DÉTREZ
Je ne suis pas de ta generation je suis en contact avec Francette et Colette LANGELLA . Nous recherchons dans nos archives et te les ferons passer par le biais de Viviane Detrez. À bientôt
l'email est celui de mon fils, il transmettra, à plus
Rachid AISSIOU J'ai connu tous ces enseignants(es). Oh que c'est bon de revivre le passé; dommage, je ne me rappelle plus de mes autres enseignants(es). quelques un(es) comme Mme Gaston, M.Trottard, un autre directeur M. Monacelli. Il y avait aussi l'école préfabriquée sur la route de la Tourelle. C'est la route qui mène d'Air de Franceau au chenil (vers Chéragas).Salut Francis. Merci
Fatma -Zohra DEROUICHE ép. BOUKHALFA Quelle émotion! que puis-je dire d'autre aujourd'hui? Je souhaite rester en contact.J'ai écrit à Melle. Saillen jusqu'à sa mort il n'y a pas si longtemps. Amitiés. Zohra
Mohand-Amokrane DEHAR Je figure sur la photo de 1958/1959 à l'extrèmité gauche de la rangée du milieu. Je vous remercie pour cet accueil
A BIENTOT
Jacques-Henri JAYEZ dit "Rijac" Merci Francis pour ton récit qui réveille mille souvenirs, l'émotion est garantie. Amitiés.
Zoubida LAICHAOUI BRAVO pour ce travail de recherche. Cela fait chaud au coeur
Georges LEVY Bonjour à tous et bravo pour cette bonne initiative de site....historique...
Michelle LÉVY ép SALAMA Merci à FRANCIS d'avoir conservé en mémoire tous ces noms que j'avais oubliés. Des images et des odeurs m'ont envahie. Bravo pour cette heureuse initiative qu'est ce site.Mon frère Roger LEVY m'en avait dit beaucoup de bien.Mais je n'étais pas prête à le consulter par peur de l'émotion. Et bien l'émotion était là. Merci de l'avoir tant suscitée.
Des nouvelles de Nounou me feraient très plaisir. Affectueusement. Michelle Salama
Renée-Claire RUAS ép GALIANA Je suis la soeur deBourderes Élisabeth et de Ruas Louis.Mon père était professeur à l'ecole normale.J'ai retrouvé beaucoup de visages connus sur les photos et tant de souvenirs en lisant ces textes!
Elisabeth RUAS ép BOURDÈRES Il y a ma soeur sur la photo de 1949-50 avec Mr Detrez et ma soeur et mon frère sur celle de 1950-51
23-02-2003
Hacéne DJEHA
Je suis un habitant d'Air de France. J'y suis né (au lot BARANES). J'appartiens à une génération d'après indépendance (né en 1964). J'ai trouvé votre site que j'ai rencontré par hasard, très intèressant et plein de beaux souvenirs d'un passé proche et sur une terre que je connais parfaitement. D'autant plus qu'en le parcourant, j'ai retrouvé un enseignant qui réside actuellement au Canada (AISSIOU Rachid). Bon courage et bonne continuation
2-03-2003
Elisabeth RUAS ép BOURDÈRES
Bonjour Francis
Je vois que ma soeur est inscrite sur la liste, je lui ai envoyé le lien du site. Bonne idée de faire une gazette sur Air de France.
J'ai retrouvé le nom de mon grand père sur l'annuaire d'Air de France , c'était Mr Bahin architecte et d'autres noms connus.
Bravo pour les "querelles de clocher", on y retrouve des photos de Bouzaréah la place ou nous allions chercher les zalbias" avec mon frère, pendant le ramadan et le monument aux morts pas loin duquel nous avons habités plus tard quand mes parents ont fait bâtir à Bouzaréah. Je n'ai hélas pas de documents à vous faire parvenir. Continuez à nous faire revivre notre enfance dans tous ces souvenirs. Merci mille fois
Amitiés
3-03-2003
Guy-Georges ODIN
Bravo Francis.
Je me souviens des parties de Monopoly, des courses cyclistes, des arrivées d'étapes du tour de France écoutées à la radio, de tout ce que tu as décris, et plus ... j'ai vécu (rez de chaussée de la "villa" Dupré) à Air de France en 1956 et 1957, puis au lotissement Clairval de 1958 à fin Juin 1962. Merci encore de nous avoir fait respirer à nouveau cet Air de France si bon, si frais, si pur.
15-03-2003
Guy-Georges ODIN

Bonjour Nouchette et Francis.
-C'est avec beaucoup d'émotion et de plaisir que j'ai lu les récits de la vie quotidienne à Air de France de Francis. J'aimerai bien m'investir pour contribuer à alimenter le site. En ce moment je n'ai pas beaucoup de disponibilités. Je suis encore en activité professionnelle. De plus je n'ai pas forcement le talent et le style pour séduire le lecteur éventuel. Ce qui m'a vraiment plu, c'est qu'en te lisant j'ai eu la sensation de revivre ce passé.
Il me semble qu'à peu prés en face de l'épicerie Nadal, il y avait un local qui avait une allure un peu officielle, et que nous pris au début pour une annexe de la Mairie. En réalité c'était, je crois, le siège d'une amicale des anciens combattants. Un vieux monsieur qui avait perdu une jambe à la guerre s'en occupait. Il habitait juste à coté dans une petite maison avec un grand jardin fleuri qui faisait un angle avec la route qui mène à Beni-Messous. Il aimait recevoir les enfants et leur faisait admirer ses fleurs.
N'y a-t-il pas eu un bal, ou une fête avec de la musique en 1957 dans le boulodrome de l'avenue de la bouzaréah ? Est-ce là que j'ai entendu pour la première fois la chanson "Bambino".-Parfois les souvenirs se brouillent. Tant d'années. Tant de péripéties.
J'ai débarqué à Marseille fin juin 1962.
Merci pour votre accueil.-J'espère que nous aurons l'occasion de se parler et de revoir.
Amitiés.

27-03-2003
Zohra

.Je vais également faire mon possible pour envoyer un article bientôt. Ce qui serait bien c'est qu'un jour on organise une rencontre dans notre école. Je suis en train d'étudier la question. Un grand bonjour à ta famille et à tous les Aerofranciens.Amitiés Zohra
28-03-2003
kungfustuntmaster@hotmail.com

Salut Francis
Félicitations pour l'Écho d'Air de France. J'ai trouvé l'appellation géniale pour les habitants d' Air De France. C'est bien Aérofranciens qu'on s'appelle.
À la prochaine Franc et salut du Grand Canada

21 avril 2003
Idir LAÏBI
C'est avec un immense plaisir que je suis tombé sur ce site. J'ai fréquenté l'école annexe de l'Ecole Normale ( Ecole d'application); puis l'Ecole Normale en 1960 où j'ai obtenu mes bachots.Je suis médecin depuis 1970.Je me souviens encore de quelques noms de camarades de classe à l'école annexe de l'école normale: Kellermann Christian, Bouvard, Jacqueline Lefébure,
J'aimerais bien avoir leurs nouvelles! Bonjour à toutes et tous et à bientôt !
Amicalement,
10-05-2003
Zohra
Cher Francis, J’ai lu avec intérêt les nouveaux témoignages. A ce propos , il me semble que c’est le petit fils des Torrès qui a été amputé de la jambe, il était si jeune que ce souvenir nous est sûrement tous resté en mémoire. Je me souviens des courses de moto sur la Route Neuve ; il y avait même un buste en bronze, de motard, sur le bas - coté de cette route. La route est encore là mais le buste n’y est plus. Je voudrai ajouter que M. Hakon, dont parle G.G. Odin est, mort il y a quelques années ( en 1990 je crois ). Je suis restée en contact avec lui et ses enfants. Je l’ai revu chez lui, à Chartres, à chacun de mes passages en France ; c’était un homme qui possédait la générosité du cœur. Aux sœurs Ruas je dirai que feu mon père était instituteur, ancien élève de l’Ecole Normale, et qu’il a peut être connu leur papa. Je vous écrirai dès que j’aurai un peu plus de temps.
Amicalement
Zohra
PS : beaucoup d’entre nous on fréquenté le Lycée de Ben Aknoun. Il me semble qu’aucun site ne lui est consacré. Cette idée m’intéresse car je pense qu’elle nous permettrai de retrouver plus de gens de Bouzaréa.

22-05-2003
Guy OLIVÈS
Francis, bravo pour ce site que je viens de découvrir à 55 ans .J'ai de plus en plus la nostalgie d'Alger et d'Air de France; Les souvenirs me reviennent. Je suis de l'âge de Chr.Nadal Morgeant, Ordinez Jacq. Remy Claude Dini qui venait de France etc...
22-05-2003
Fouzy KARKOUCHE
Le temps qui passe jamais n'efface les souvenirs de ma tendre jeunesse.
25-05-2003
Narriman OUSSEDIK
Je suis née à Air de France où mes frère et soeurs ont fait leur scolarité. J'étais très jeune mais à force d'avoir entendu des noms et des anecdotes tout au long de ma vie, les souvenirs se précisent.
06-06-2003
Michelle LÉVY ép SALAMA
J'ai du faire une erreur de manipulation, hier soir en répondant à la petite soeur de LEILA ET NADRA OUSSEDIK, avec qui grâce à toi ou à vous, je suis en contact. Il se trouve que par hasard son papa qui a 86 ans est jusqu'à aujourd'hui VENDREDI à STRASBOURG. Je ne connais pas la petite avec qui je correspond mais son père qui chassait avec le mien et les BOTELLA dans la plaine de la MITIDJA m'a rappelé un tas de souvenirs enfouis au plus profond de ma mémoire, si tu savais combien tout cela fait de bien, il en était tout retourné il a appelé ses filles à alger, et elles ont promis de faire des photos d'Air de France, qui parait-il a bien changé (on ne s'en serait pas douté !).
Mon frère, jojo a lui, conversé avec MATOU OLIVES, le petit frère de GABY et ROBERT, comme tu dois le subodorer le disque dur de chacun s'est mis à tourner et encore d'autres souvenirs sont venus augmenter les notres.
De plus, encore par hasard , l'une de mes copines (ZOUBIDA) se trouve à ALES chez l'un de ses fils qui lui a fait lire ton site (oui je sais ça n'est pas le tien mais t'as un tel mérite d'avoir eu un jour l'idée géniale de etc etc......., que même s'il est au copain eh bien ce site est le TIEN ! d'ailleurs entre nous les anciens "aériens" on l'appelle ainsi et l'on ne cesse de t'encenser pour l'idée géniale d'avoir un jour etc..etc.) donc cette ZOUBIDA je l'ai invitée à venir me voir et son fils a, à son tour trouvé l'idée géniale et il emmène la ZOUBIDA la semaine prochaine, je vous raconterai; peut-être la connais-tu, elle habitait la maison après madame CABANIS en allant vers l'école . En fait j'étais en classe avec sa soeur ZOHAR, et comme ma grand mère habitait chez CABANIS nous passions beaucoup de temps ensemble, la joie de ses filles ! je ne te dis pas, comme dit ma petite fille.
Il faut absolument qu'on se revoit tous; essaie de faire un sondage auprès des "retrouvés" pour savoir dans quel coin de France et à quelle date chacun pourrait envisager de se revoir. Je crois que ce sera fantastique et amusant à organiser déjà et à réaliser ensuite.
encore merci merci merci merci
Michelle
06-06-2003
Lounes MEDJEK

mes études primaires à l'école annexe de l'école normale. secondaire CEG Baranes lycée Bugeaud bab-el-oued

06-06-2003
Jean-Caude SADOK

J'ai été scolarisé à l'annexe de l'école normale de Bouzarea (Voir la photo dans la page d'accueil). Je remercie encore les concepteurs du site qui permet de retrouver des anciens ou anciennes de ce petit village au nom tres poétique Air de France
Pour ceux qui pouraient se reconnaître, contactez- moi , je me ferai un plaisir de vous répondre et nous remémorer notre jeunesse.
12-06-2003
Bernard ADREIT
Il y a bien longtemps que je pensais monter ce site, mais la vie étant ce qu'elle est et le monde ce que nous savons, je n'en ai pas eu le temps. J'en avais un jour parlé à Francis, il n'a pas été sourd et a fait du beau travail.C'est une façon comme une autre d'avoir de ses nouvelles.
À bientôt sur le net
21-06-2003
Leila OUSSEDIK ép BELHOCINE
Bonjour,
Quelle surprise!!!!!!!!!!!!!!! Quelle bonne idée ce site................et grand merci. Leila OUSSEDIK , la 5ème, en haut, en partant de la droite, élève de Mr Detrez (photo CP, CE1, 1953). Émue et très interessée je me permets de vous écrire afin d'enrichir "Notre" boîte aux souvenirs. Je suis toujours à Alger, mais ne réside plus à Air-de France, mais plus au centre (Ex rue Camille St Saens)
Aujourd'hui je me suis rendue dans notre très chère école, qui n'a pas vraiment changée, et ai pris des photos. Je vous les ferai parvenir. Les pupitres sont toujours les mêmes, le tableau aussi et à la même place!!!! Sous le préau d'entrée, deux nouvelles classes ont été construites. Si vous désirez des photos de votre maison (ou autre), donnez moi l'adresse exacte, je tâcherai de les retrouver et de le photographier pour vous.
En espérant avoir l'occasion de se rencontrer tous............
Bien amicalement
Leila
29-08-2003
Mourad LABASSI
J'habitais Air de France à la rue de Vendée à quelques mètres de l'école. Ma mère Farida et mon oncle Malek Bentifour fréquentèrent l'école durant la période 1948-1956. Ma mère était chez Mr Astier. La maison de mes grands-parents se trouvait au lot Lafumée en face de l'actuelle université.

08-09-2003
Mourad LABASSI
Bonjour Francis,
D'abord merci pour ce site qui permet aux anciens de se retrouver et aux nouveaux d'avoir des repères historiques de leur quartier.
Pour la rue de Vendée, elle relie la rue de Vallois à la route d'El-Biar, il y avait la demeure des Danus. La rue dont vous parlez, là ou il y avait le grand olivier et qui passe par l'ex soladif (société de lait) c'est la rue de Vivari. Pour le lot Bachelier la rue du Berry n'a pas beaucoup changé, toujours charmante avec ses belles petites demeures. Pour les photos nous avons reconnu mon oncle Malek le deuxième assis à partir de la gauche dans la photo 1949-1950 : classe de mr Détrez : CP-CE1-CE2-CM1.
Dès que j'aurai un document intéressant je ne tarderai pas à vous le transmettre.
À bientôt, Mourad.
16-09-2003
Jacqueline SAURIER ép CAZENAVE
Bonjour Francis,et merci pour ton message de bienvenue. C'est un grand plaisir de reprendre contact avec son enfance tant d'années après.
J'ai vu que les photos des classes de Mr Trama et Detrez sont maintenant sur le site. Désolée de contredire ton frère, mais je suis certaine que la classe de Mr Detrez correspondait bien à l'année 1952 -1953. J'étais alors en CM1.
J'ai un repère précis de l'entrée en 6° en octobre 1954 au Lycée Ben Aknoun au moment où débutaient ce que l'on nommait alors pudiquement " les évenements".
Si tu penses que le texte que je t'ai écrit peut avoir de l'intérêt pour d'autres lecteurs, n'hésite pas à le mettre sur le site. Ce serait formidable s'il permettait de reprendre contact avec d'anciens (anciennes) camarades.
Ce que je regrette beaucoup, c'est de ne pas avoir de photos de cette époque- hormis les photos de classe-et de ne pas avoir fait parler davantage mes parents sur Air de France. Mes souvenirs sont assez flous ( nous n'y sommes restés que 4 ans avant de "descendre" à la ville).Ton idée d'un plan d'Air de France me parait géniale, et en ce qui me concerne, il me faudra alors chercher bien loin sur le disque dur!
En lisant les commentaires sur le site des anciens de l'école, je me rends compte que mon frère et moi n'avons pas beaucoup profité des jeux avec les camarades d'école; je crois que cela tient au fait que nous pouvions disposer d'un immense terrain de jeux qui était l'Ecole Normale- où mon père était professeur- et on ne se rendait même pas compte de notre chance!!!Mais je crois bien qu'on a loupé quelques joyeuses virées dans les rues d'Air de France...
Il y a eu une exposition du cercle algérianiste à Toulouse qui a duré plus d'une semaine et qui a remporté un franc succès. J'ai eu plaisir à revoir des photos des anciens sportifs algérois, les médecins qui se sont illustrés dans la lutte contre le paludisme, sans oublier le rôle essentiel de l'école.
J'ai commencé à consulter le site de Bernard Venis. C'est une mine!
Bien sûr je te ferai passer d'autres documents si j'en trouve. Encore merci pour tout le travail que tu accomplis.
Bien amicalement Jacqueline Saurier
29-12-2003
Marie-Dominique SANTINI
Très contente de voir ce site. J' espère pouvoir contacter d'autres personnes, en particulier Renée Dupres
20-01-2004
Christiane GOUJON
Bonjour
Je viens de découvrir votre site, aussi je vous envoie ce message sans savoir s'il s'agit de la voie habituelle.
Je suis part d'Algérie à 5 ans et mes parents tenaient le bar-restaurant " Le New Bar" à Air de France (rue du Vercors paraît-il) .
Mon père s'appelait Raymond GOUJON et ma mère était née BACHELIER ( à St Eugène). Mes frères et soeurs (je suis la plus jeune) ont fréquenté l'école de Bouzaréa .
Je cherche des personnes pouvant me "raconter" ce temps-là et retrouver la vie quotidienne de mon père,trop tôt disparu
Merci si vous pouvez faire quelque chose et bonne route
24-01-2004
Philippe DEHMOUS
Bonjour à tous.Qui aurait pu croire qu'un jour le petit coin "air de france" serait sur internet...Depuis que ce site éxiste le téléphone arabe à marché et toute la famille est derrière les écrans.Je suis à Mandelieu dans le midi de la france et je n'ai pas pu me rapprocher "plus prés". Je suis né en 1953 et suis parti à 9/10 ans, donc trés jeune mais beaucoups de souvenirs restent.....Heureux de vous voir trés bientôt.Salutations!!!!
01-02-2004
Viviane DÉTREZ
Je suis Viviane Detrez, la fille du directeur de l'école d'Air de France, et je suis tombée sur ton site par hasard. J'ai bien reconnu sur les photos de classe beaucoup d'élèves de 49 à 54 voire 55. Je souhaiterais vivement me mettre en contact avec plusieurs d'entre vous, jenri, jacques jayet par exemple, et je dispose d'une foule de photos prises par mon père, sur l'école, et d'autres documents car mon père était aussi journaliste, il avait beaucoup de contact avec des écrivains. Je me suis inscrite sur le site de Francis Rambert, et j'attends de tes nouvelles. Je précise que j'ai été au lycée de Ben aknoun de 55 à 1960. Si je pouvais en retrouver quelques uns. À bientôt. Viviane D étrez
08-02-2004
Charles GOUJON
À partir du cours moyen 1 ére année, j'ai fréquenté l'annexe de l'école normale, jusqu'au Cm2 puis de la 6 éme à la 3éme le lycée de Ben Aknou.Départ en juin 1962 sur le Kairouan vers la France.
Je suis actuellement en pré-retraite 'Cadre dans une banque).
14-02-2004
Jocelyne SANAGUSTIN
J'ai ,à tout hasard,fait une recherche sur Air de France sans y croire ...Quel bonheur!Je suis sur les photos cm1(58 59),cm2(59 60 mr chillaud).Je vous passerai des photos plus tard.J'espère retrouver des amis.Merci
18-02-2004
Claude SANAGUSTIN
ESPERE RETROUVER TOUS MES AMIS D' AUTREFOIS. BONJOUR A TOUS . CLAUDE.
27-02-2004
Charles TORDJMAN
Bonjour,de l'émotion: j'habitais à Bouzareah pendant les grandes vacances; j'ai connu et croisé Renée Chaubard;je souhaiterais la revoir ou l'avoir au téléphone;ce serait un immense plaisir
Avec mes remerciements chaleureux
10-03-2004
André et Gaby BORRAS
Mes parents avaient une ferme à la Bouzareha. Je suis le fils du miroitier BORRAS & SAMPOL, le neveu de M DANINOS et de M CACHIA .Mon école était le pensionnat ST Joseph
Merci de me contacter

Retour haut de page